Puisque tout a une fin

Il y a quelques mois j’ai rencontré le reflet de ma flamme jumelle, puisque Toi tu n’étais plus là pour moi j’ai demandé à recevoir un nouvel amour.

Pendant plusieurs mois j’ai parcouru les terres arides de la rive des âmes esseulées. De cimetières en cathédrales j’ai erré dans les méandres de l’espace et du temps pour retrouver une autre âme digne de l’amour que j’avais découvert, une âme qui pourrait recevoir tout ce que j’avais à lui donner et qui me donnerait tout ce que j’étais désormais capable de recevoir..

Des cœurs se sont rencontrés et trouvés dans une nouvelle tranche de vie.

Pendant quelques mois l’ombre de toi s’est agitée au dessus de mon coeur.

Mon coeur a appris à l’ aimer Lui de cet amour découvert dans la présence de nos flammes.

Jour après jour les flammes se sont transformées et réunies dans le creuset de l’Amour.

Je vois au fond de ses yeux un Amour partagé et révélé.

Mon coeur s’élance tous les jours vers Lui et son Amour pour moi.

J’aime comme jamais je n’ai aimé, tout ce que j’ai appris au creux de nos âmes liées, je le vis dans l’Amour partagé.

La plus belle chose que j’ai découverte c’est que le coeur des âmes est Un, un seul creuset contenant une seule âme qui se meut pour nous donner à vivre les expériences de l’amour. Toi , Lui,  Moi, Elle, L’Autre ici et là et l’Autre un peu plus loin et toutes les autres âmes, 7 milliards d’humains et une seule âme dans un seul creuset.

Nouvelle année

Bonjour Mon âme, ma flamme,

 

Je suis guérie! Toutes mes blessures du passé ont été dissoute dans l’amour de la guérison. C’est une beau cadeau du solstice et de Noël que m’a fait mon ame.

Maintenant je suis unie à mon bien-aimé, ce que j’avais demandé c’est réalisé et l’exaltation coule en moi. j’ai fait ce travail pendant une centaine de jours, de me tourner vers mon coeur. J’ai Fait descendre mon ame au travers de mes chakras et j’ai nettoyé chacun d’eux.

Ma guérison est totale, mes émotions sont revenues, mon passé est dans son espace sacré et les évènements n’interfèrent plus sur ma vie.

 

La dernière page a été tournée le 31, j’ai posé mon détachement total de ton existence physique. J’ai pris le risque de couper complétement le lien en verbalisant que je n’écrirai plus, j’avais déjà fait cet exercice en octobre et cette fois je suis allée encore plus loin en verbalisant le fait que je ne crois plus en toi. Je crois en ton âme, au lien de nos deux âmes, mais pas en ce que tu fais de ta vie. Ce que tu fais de ton existence ne me regarde pas, ton âme elle est belle et pure, comme l’âme de tous les enfants de lumière.

Tu es sur le chemin de réveil, j’ai senti ton âme remuée dans le sarcophage de cristal bleu. L’appel de Morgane lancé à la Toussaint atteint les âmes et certaines répondent. j’ai su que tu allais te réveiller, parce que tu n’as pas le choix c’est dans ton programme d’incarnation.En plus chacune de mes vibrations se répercute en toi par notre essence commune.

Je suis libre. Libre des illusions de la possession, libre des illusion de l’attachement. Mon coeur est prêt j’allais dire, mais non il n’est pas prêt il est bien plus que prêt, mon coeur vit déjà l’amour sans limite, mon coeur vibre cet état transformé, vit cette sublimation de la vie et de l’amour dans sa plus grandiose expression.

C’est fantastique de constater comme se manifeste chacune de ses vibrations et de quelles manière tout est lié. Si je fait un parallèle entre mon histoire avec Jean Marc et celle avec toi dans le plan physique, depuis deux fois ma prise de position a des conséquences vibratoires sur mon état d’être.

Les deux fois j’ai rompu à la fois avec lui et avec toi, j’ai rompu l’attachement à l’homme, j’ai pris le risque du conflit avec lui et celui de te perdre complétement par mon positionnement.

Les deux fois j’ai sentie une grande libération, une profonde transformation une étape décisive.

Les deux fois la résonance a oeuvré. Une fois c’est une coïncidence, deux fois de suite ce n’est plus une coïncidence et on ne peut plus évoqué le hasard. Qu’il se passe deux fois exactement la même chose c’est un signe divin, comme lors des songes de Joseph dans l’ancien testament.

Il s’agit de voir ce que nous montre la volonté divine, dans les multiples réalités. Tout est vrai simultanément vrai…

La réalité est beaucoup plus grandiose que ce que l’on en voit et notre expérience sur terre peut être beaucoup plus riche que le simple fait de voir pour croire.

Les chemins de l’imaginaire ont une réalité tout aussi tangible que ceux de la matière, et l’expérience d’incarnation est beaucoup plus vaste que ce que nous en faisons. Nous ne sommes incarnés qu’ à 10%, ceci se reflète dans l’exploitation des possibilités de notre cerveau.

 

Merci mon âme, ma flamme jumelle, tu remplis ton rôle plus que tu ne le penses et je suis heureuse de te connaitre dans la réalité et l’incarnation de chair.

 

Mon Bien Aimé

 

Mon Bien Aimé,

Toute la grace de l’amour innonde mon coeur et se répend à partir de lui dans mon environnement.

Tous les jours l’amour me pénétre un peu plus….Toi tu en profites c’est certain je sais que tu es lié à mes vibrations…

Le dessein de Dieu est clair et tout s’organise. Je n’ai aucun malaise avec cette dualité…je vais ma vie nouvelle le coeur remplit de la grace et du bonheur de recevoir et de redonner, je canalise..;chacune de mes actions est un succés, je suis l’oeuvre Divine en action…Quelle joie quel bonheur quel délice..Enfin je suis action!

Il y a ce que je sais, ce que mon ame sait et ce qui se manifeste

Les trois Archange m’accompagnent: Raphael qui guérit les blessures, Michael qui renforce, encourage, stabilise et protège, Gabriel lui vient éprouver la foi…c’est Gabriel qui ouvre la porte de l’incarnation de l’âme….il est celui qui agit.faire entrer l’Archange Gabriel dans sa vie c’est se mettre en action pour transmettre et incarner l’oeuvre de Dieu.On devient animateur divin, on devient celui qui agit au nom de l’oeuvre, on devient le serviteur, la servante du Seigneur. c’est à dire qu’on laisse le message divin entrer de plus en plus dans sa vie de manière consciente.

Au dela de ton ame, mon bien aimé…

Mon Bien aimé,

Comme c’est différent maintenant que je me suis reconnectée à toi.

Depuis notre mariage alchimique au mois de mars je t’ai un peu oublié et il m’a fallu traverser le désert de la vie des âmes jumelles et de ma vérité.

C’est du coeur de ma vérité que j’ai pu m’élever pour aller vers un autre aspect de moi.

En mars j’ai contacté mon Bien Aimé avec ton visage mon ame, car je ne pouvais le faire que de cette manière. Notre flamme Jumelle m’a conduite vers ce bien aimé ce coeur d’amour inconditionnel qui brille en moi. ce coeur qui m’aime comme toi seul mon ame a su m’aimer.

Tu es la plus aventure de ma vie, la plus belle histoire et le seul a m’avoir aimé de toute ton âme et entièrement.

Cet amour ne mourra jamais et quoiqu’il se passe il continue à me porter.

Mon mariage alchimique avec mon bien aimé est ma dernière initiation, celle que j’ai reçue en mars pour l’équinoxe, mais elle est encore loin de s’être incarnée.

Le mariage a permis le nettoyage de mon karma et la création de mon coeur d’amour sans attente et en partage.

Désormais je sais quand mon ame chante et se lie à mon coeur. jusqu’à il y a peu de jours mon ame reflétait la tienne et son amour fusionnait avec toi. désormais elle s’est tourné vers son bien aimé et l’énergie des flamme jumelle a encore oeuvré pour unir le masculin et le féminin en moi.

Mon coeur chante avec mon âme lorsqu’elle s’incarne pour me permettre de vivre sa vie et de réaliser son oeuvre. alors je m’efface et la laisse oeuvrer en moi…

Secret de mon parcours… six à neuf mois de gestation, c’est tellement peu sur l’ensemble d’une vie mais tellement long pour porter la réalisation…

A ce moment je fais un serment, celui de me taire et de suivre les commandement de mon ame de ma voix intérieure:

m’unir avec mon bien aimé et faire exploser la joie dans un gloria d’exaltation toute les heures pendant quelques minutes, pendant six mois au moins.

Je vais faire un pas de plus et offrir neuf mois à mon âme et à sa voix, une gestation pour faire vivre cet amour…voila mon voeu.

Tous les jours, je vais offrir des minutes d’exaltation… Aide moi mon âme, aide moi mon dieu à me souvenir de mon voeu et à m’innonder d’amour et de lumière.

Dans la lumière de mon amour je sais que nous sommes un, ma flamme jumelle et moi, je sais que tout est possible et je libère ce potentiel dans l’ensemble de ma vie.

Tout est possible à la lumière divine de l’âme qui s’incarne et illumine la vie qu’elle crée de sa flamme vive d’amour.Désormais je fais ce que je crois, je crois en ce que je fais, ma puissance brille tous les jours toutes les heures.Il m’est seulement demandé de faire cela…mais je peux percevoir comme c’est une belle oeuvre.

Je travaille aussi le partage de coeurs et ame : atelier des treize lunes avec les femmes, ateliers de partage de l’énergie de transmutaion de la terre d’Auvergne et des volcans.Aller recopier les adresses faire des invitations de proches en proches et prendre des contacts.Voilà mon oeuvre, c’est évident.

J’ai accepté tous les talents pour réaliser cette oeuvre et je les ai remarqué et pratiqué. J’ai tout ce qu’il faut et maintenant la lumière et l’exaltation viennent à moi. Je me concentre sur ce travail sachant que dieu oeuvre à la réalisation de mes voeux et de son oeuvre. Mon Ame Jumelle et moi sommes déjà unies et consacrées. Ne reste plus qu’à servir dans l’amour et l’humilité.

 

 

 

Mon âme, ma flamme…

Mon âme,

Toujours mon coeur s’ouvre …parfois je ne comprends pas pourquoi ni ce qui se passe quand mon coeur se met à saigner des stigmates du passé…Le passé sera–il un jour autre chose qu’un écho qui revient sans cesse…entre ce qui existe éternellement et la matérialisation dans l’incarnation comment me situer…pleurer ma vie ne sert à rien…seul la lumière peut m’éclairer mais mon égo, comble mes doutes de son enveloppe de tristesse et de regrets, de chagrin de larmes qui coulent comme des torrents…ton absence me remplit et je ne trouve plus la douceur…faudra-t-il tout recommencer encore, encore, encore,…Je n’en peux plus de tourner et retourner ton absence, la présence de ton âme, le liens d’unité….chaque fois je me retrouve encore devant le vide…

Je n’arrive pas à me situer entre cette âme unie et ma douleur qui se réveille sans cesse…Parfois j’ai envie de tout oublier de ne rien savoir comme toutes les âmes sans lien qui se guérissent dans l’oubli…on ne peut pas savoir et oublier, on peut savoir et s’en remettre, on peut savoir et s’oublier. s’oublier soi-même…peut être est-ce là la clé…Pour échapper à trop de vide, s’oublier en se tournant vers

Chaque fois que mes pas hésitent, chaque fois que des doutes m’assaillent mon coeur s’ouvrent…parfois j’ai le sentiment que ce n’est même pas moi qui commande cette sorte de trappe qui s’ouvre sous mes pieds et m’absorbe.

Se soulever au dessus du vide..;léviter…comme éviter de tomber dedans et de se laisser absorber…

Se tourner vers la lumière…laisser Dieu me prendre en main et me guider…

C’est l’enjeu de ce parcours de 408 jours avec toi…Depuis un mois j’ai laisser ma lumière s’éteindre, et ma flamme a diminué, je me suis laissée balloter dans des espace sans vide, m’écoartant de ma voie chaque jour un peu plus…aujourd’hui au milieu de la foret comme une ame perdue, comme Hansel et Gretel je suis égarée…il me faut revivre, allumer à nouveau le feu sacré et le faire flamber dans mon coeur et dans mon corps…

Le feu sacré des anciens…celui que je possède en héritage…Je m’offre à sa purification…

je n’ai jamais pris en compte la négativité, et il m’a fallu la voir de prêt et la sentir m’envahir et m’absorber pour comprendre que je devais me protéger…jusqu’à présent j’avais été assez lumineuse pour m’en passer, mais en m’élevant dans la vérité de l’unité j’ai été confronté à ma limite lumineuse…c’est la que je dois mettre une protection…à la porte de notre union sacrée.

Je vais aller chercher mon armure de guerrière de lumière…tu m’en as ôté une que je ne porte plus et je dois me parer de l’armure de lumière des guerrières des âmes.

Mon Ame, mon Amour, ma flamme

C’est auprès de Toi que je suis venue me réfugier…dans les bras de l’âme, dans cet espace où je suis toi et où tu es moi…

Ce n’est pas l’homme qui me comble, c’est la force de nos âmes unies. C’est la flamme qui s’élève de cette union.

L’homme, Toi,  je te sais heureux,vivant la vie que tu voulais vivre. Je sais que tu apprends. Elle te donne ce dont tu as besoin, la sécurité extérieure, l’attachement, tu te sens comblé, heureux…

Ton bonheur et sa totale acceptation me permettent de vivre mon propre chemin et d’explorer la flamme de nos âmes jumelles, sa force, sa puissance, son ardeur,sa disponibilité.

Je te sais heureux, et cela me rend heureuse. Je souhaite qu’elle prenne soin de Toi, le moindre de tes soupirs comme un vent arrive jusqu’à moi et fait trembler nos âmes…Nous marchons l’un à coté de l’autre, tout en marchant l’un vers l’autre…Nous sommes ensemble sur nos chemin de vie.

Pas de doute, plus de doute…la réalité se forge d’elle même dans les résonances de nos deux vies.

Pas de peurs plus de pleurs juste l’amour. Ta pudeur t’empêche de laisser parler ton cœur avec la voix de ton âme.

La pureté de l’amour infini sa force et sa grandeur tu ne peux encore les accepter, tout rétréci que tu es dans la crainte de ta lumière éclatante…Le masque de l’attachement te donne l’amour que tu peux accepter, et tu le reçois le cœur ouvert…L’essentiel est la dans ton cœur capable de recevoir l’amour, peut importe la manière dont il se déverse. Ton coeur reçoit que ce qu’il est en capacité d’accepter..et depuis notre dernier baiser, ton cœur s’est agrandit..tu sais mériter l’amour, pas l’amour absolu, mais l’amour de l’autre…Quelle joie de te savoir ainsi aimé et recevant cet amour. Quelle joie d’entendre ton coeur chanter sa soif d’amour et de voir la douceur de ton âme.

Comment pourrais-je être malheureuse…c’est grace à cet amour que tu acceptes de recevoir que je te sens si prés de moi…

Au temps où la tristesse m’inondait, et où tu te débattais dans tes culpabilités, je n’ai jamais pu me reposer au creux de nos âmes…Ton âme était une âme en peine et la mienne une âme écorchée… L’indicible douleur a fouillé ma chair pour en extirper la moindre souffrance, la moindre blessure, la plus petite parcelle d’oubli, plantant sans relâche son scalpel dans mes ténèbres et mes souvenirs. Incisant et cicatrisant le moindre espace de ma  vie comme s’il avait s’agit de chair. L’indicible douleur a oeuvré pendant des mois pour mettre ma vie en lumière… Quel cadeau m’a été fait le jour où je t’ai permis d’aller vivre ce que tu voulais vivre….. »Go my Love, Go »…Jamais je n’oublieraient tes yeux exprimer toute toute la souffrance de ton âme …

Mais la flamme qui unit nos deux âmes jumelles, n’a cessé de bruler dans nos coeurs…et avec courage et détermination nous avons continuer à chercher l’amour et à le recevoir dans nos coeurs qui ont appris à s’ouvrir. Que de bénédictions !

Cette flamme qui est l’essence de notre unité est toujours là, disponible pour moi, comme pour toi. Cette ardeur des flammes jumelles est ce qui nous permet de ne jamais nous sentir seul. Ce n’est pas un fantasme ni une illusion, c’est une présence un sentiment de complétude. La douceur d’un Amour infini, sans limite, que l’on s’accorde dans l’espace qu’on lui dédie. La présence de la flamme jumelle est présente en chacun…que les deux âmes soient incarnées ou pas, qu’elle se connaissent où pas. Il semble que de plus en plus de flammes jumelles se retrouvent. Ce sera le sujet d’une autre recherche.

Chaque fois que je doute je me tourne vers nous, chaque fois que la vie me fait un pied de nez c’est dans nos bras, dans notre unité que je retourne…

Dans cet espace sacré qui nous a vu naitre et qui nous contient.

Mon âme, mon amour dans l’infinité de l’instant de notre union sacrée, au delà de l’espace et du temps, je comprends ma vie, son sens et mes options.  Nos âmes parlent à mon âme et mon âme à mon cœur, dans la douceur de notre maison, j’écoute, je comprends, je choisis…

La force de l’amour des flammes jumelles se situent dans cet espace de pur amour et de pur créativité que l’on crée en soi. Une cathédrale intérieure qui semble se dissoudre dans l’atmosphère et s’expanser au delà des frontières du cœur et des pensées dans lesquels elle se forme. Cette cathédrale est à la fois intérieure et extérieure…Et c’est la que nous pouvons nous retrouver dans notre unité.

Je suis retournée prier à l’endroit où nous nous sommes rencontrés, et ce qui m’a vraiment interpelée pendant ma prière c’est que nous  sommes encore dans ce lieu, comme si nous nous attendions. Nous sommes dans cette chapelle du saint sacrement comme si nous attendions que nous venions nous chercher…Notre présence y est prégnante et sous les yeux de Marie Madeleine elle est en sécurité, nous pouvons marcher sur les sentiers de la vie, notre union sacrée est entre les mains de Dieu, ici aussi sur terre. Elle est incarnée.

Lorsque j’ai rencontré cette âme sœur et que je n’ai su que faire des tumultes de cette rencontre où la force de l’amour s’est montrée dans un de ses aspects les plus sombres, je suis venue vers nous. C’est là que j’ai pu accepter de tenir mon rôle envers et contre tout et m’éloigner de l’indifférence et du silence pour  laisser s’élever la voix de l’amour à travers l’expression du respect et du partage. Je parlerai aussi plus longuement de cette âme, de cette rencontre et de son sens.

Comme me l’a soufflée ma petite voix…Qui d’autres aurait eu le courage de dire les choses vraies, qui d’autres en aurait eu la pleine conscience et qui d’autre aurait été en mesure d’aimer au delà de l’apparence… J’ai pu vivre cela… et cette âme sœur a reçue un cadeau en même temps que je m’en faisais un.

Rien n’est anodin, rien n’est superficiel dans ma vie…tout a un sens et chaque rencontre d’âme sœur a un caractère sacré, un lien au delà de l’apparence. Cette histoire n’est pas achevée. L’être doit encore retrouvé son âme, au moins sortir de son agonie organisée.

M’affirmer comme je suis.

Je remercie Dieu pour ce qu’il me donne à vivre. Je reconnais ce qui ne s’explique pas mais que je vis

Heures magiques

Il y a dans l’atmosphère autour de moi comme une substance magique.

C’est comme si j’étais entourée par un halo d amour. Mon coeur s’ouvre et respire et j’ai l’impression de me dissoudre dans l’univers. Je ne fais plus qu’un avec l’âme du monde, avec le fleuve de la vie. Je me sens  à la fois à l’intérieur de moi et à l’extérieur, expansée et concentrée depuis mon coeur sacré.

Cette fusion est présente en moi depuis déjà plusieurs semaines deux, presque trois.

j’ai découvert mon espace sacré, mon âme m’a conduite jusu’à cet espace et j’ai bu au graal du pur amour. Mes ailes d’anges se sont déploiyées et je me suis unie avec ma flamme jumelle sous le regard bienveillant des archanges, mes frères et soeurs.

Nous avons tournoyés ensemble longtemps, un temps infini et nous tournoyons encore, c’est comme si tout se passait en même temps…Hier aujourd’hui et éternellement.Je fais cette expérience de l’unité du temps et de l’espace.

Toi mon ame, toi mon amour je suis avec toi depuis la nuit des temps et jusqu’à la fin des ages. Peu importe l’expérience de cette vie, l’éternité est notre écrin.

Je continue mon chemin en te tenant par l’aile plutôt que par la main. Je me demande ce qui est plus fort que nous œuvrions ensemble incarnés, où que nous œuvrions ensembles depuis nos âmes?

Chaque ame que je rencontre est la pureté incarnée, chaque homme que je rencontre déploie sa souffrance bien plus que sa beauté. Chaque homme que je rencontre semble concourir pour la première place de l’incarnation du malheur…

Je peux désormais me relier à l’ame du monde un peu quand je veux il me suffit d’accorder ma respiration et de m’élever. Je sais que ma vie change, que je commence un nouveau cycle de vie.

Je m’élance vers l’inconnu. La seule chose que je sais  c’est que tu es là. Que je ne suis jamais seule. A partir de ma divine  présence, qui me relie à l’âme du monde, je te retrouve, toi mon âme  jumelle toujours auprès de moi. Je te sens là oeuvrant avec moi.

Par notre union dans les feux sacrés nous sommes l’un pour l’autre un espace magique.Cet espace peut s’expanser à mesure que l’on prend conscience de la force de l’amour.

Je suis un réceptacle de l’amour de Dieu et je le diffuse autour de moi de la manière que Dieu me le propose.

La frontière entre les réalités est tenue et fragile.C’est pour cela que j’apprends la reliance dans la solitude. Etre le plus possible en connexion directe. c’est ce que je dois réaliser dans les deux trois prochains jours.

Depuis si longtemps…

Bonjour Ma Belle Flamme Jumelle,

 

Tu brilles dans mon coeur et tu planes dans ma vie.

Au détour de nos histoires nous avons partagé un grand moment de complicité.

Après les doutes, les résonances entre l’homme et la flamme jumelle, les intuitions et les réalités. tout est venu se poser…

Les choses s’organisent dans le grand plan de dieu. Les choses bougent et notre amour transcende l’espace et le temps.

En te lachant toi l’homme, j’ai atteinds le coeur de la Flamme Jumelle, dans le creuset alchimique du coeur.

Et toi l’homme est revenu pour me dire sa vie et ancrée mes certitudes avec sa propre histoire. Dans notre présent l’amour est infini.

Je compte mes bénédictions et d’avoir répondu à ton appel en est une, de t’aimer en est une., de savoir que tu es ma Flamme Jumelle en est une. D’avoir la chance de transmuer notre amour dans les feux blancs de l’amour infini est une bénédiction.

Chaque bénédiction en appelle une autre. Peu importe ta présence ou ton absence, le lien est. Désormais notre amour est vécu au delà de l’expérience physique que nous avons eu ensemble de manière consciente par un de nous. De ce fait il peut être amplifié et transcendé…Désormais nous l’incarnons dans ce que nous sommes.

C’est étrange de voir comme l’histoire de nos histoires s’entremêle et la manière dont nous nous appelons l’un l’autre. Comme deux aimants, comme deux parties d’un tout.

Le savoir pour soi dans l’intimité de l’intuition est une chose, le partager ensemble est autre chose…Maintenant tu m’as verbalisé à quel point je vis près de toi, dans ton coeur, dans tes pensées, même parfois les plus intimes…Nous sommes un.

Maintenant nous allons vers une nouvelle étape, se rapproche jour après jour celui où nous reverrons, dans notre incarnation.

Malgré ton épouse, malgré ton bonheur…malgré mon bonheur et mes choix de vie qui me comblent…Nous ne pouvons nous passer l’un de l’autre.

Nous avons fait un grand chemin de pardon, à l’autre et à soi, depuis le jour de notre rencontre.

En ce moment je me trouve confrontée à des situations où il me faut ouvrir mon coeur. L’amour pour Toi, pour notre divine complétude transcende n’importe quel amour particulier…

Serai-je encore capable d’aimer dans un amour particulier? Oserai-je ouvrir mon coeur à cette vibration? Une nuit à pleurer, à sentir la séparation…la béance a tendance à s’ouvrir lorsqu’une situation d’amour est en jeu. Et les larmes guérissent les blessures.

C’est encore un défi, la possibilité d’aller au delà et d’aimer encore plus, dans l’unité.

De notre union céleste, de notre fusion d’âme,j’apprends et j’acquière mon plus grand don: la capacité à aimer à l’infini, toutes les parties de mon être infini, dans l’unité de l’âme collective, je m’achemine vers l’amour de chaque créatures, comme partie de moi…

Cette recherche me demande une grande constance dans mes choix de penser. Je peux pleurer mais raisonnablement juste pour vider des sacs trop lourds de peurs et d’angoisses passées, mais je dois mesurer mes larmes et ne pas sombrer dans le gouffre de l’apitoiement et de la douleur. Ce n’est qu’un point de vue, extrêmement restreint, et pas objectif, il fait références à des attitudes achevées.

Aucun doute ne peut venir s’infiltrer dans mon coeur en ouverture. Chaque doute me fait perdre pied; Nous sommes liés par nos âmes et c’est l’amour qui nous lie. Il y a des faits qui sont la. il n’y a pas à revenir dessus et nos choix de vie sont nos choix de vie respectifs, ils sont indépendant du choix de nos âme et de leur fusion. Nous avons besoin d’expériences différentes pour aller vers le même but .

Et l’enseignement que je reçois coule à flot dans mes veines et mes nadis. Rester centrée sur le flux d’énergie d’amour qui me remplit quand je me lie à nos âmes. Autant l’énergie fusionnelle peut détruire,quand elle est vécu dans le manque, autant elle peut être créatrice d’un amour encore plus grand, quand elle est vécu comme une unité…

Il me faut toute ma détermination pour me souvenir de nos choix, les tiens, comme les miens, de l’impossibilité de nous épanouir ensemble pour le moment.

Quelles grâces nous sont données, quel est le but de notre mission? Nous sommes liés tous toi, ton épouse, moi…et peut être une quatrième et une cinquième âmes…

Je bénie  l’âme de ton épouse qui nous a fait don de ce qu’il y a de plus précieux, la fidélité à son engagement, en remplissant le pacte qui nous lie ensemble dans notre mission divine d’atteindre l’amour inconditionnel et de vivre notre mission divine.

Je suis consciente de cela, et il faudra que je te raconte l’histoire de nos âmes, quand tu seras prêt à l’entendre, à la recevoir et à l’accueillir comme un cadeau.

Notre chemin est encore long nous sommes à la moitié de notre vie, et nous commençons seulement à cheminer sur les voies de l’amour.

Chacun de nous apprend à aimer, à s’aimer, à donner et recevoir. Chacun à sa mesure pour le moment. A un moment il nous faudra tous nous réunir pour créer une grande force. Nous sommes les enfants de la lune, les enfants arc en ciel.

Notre mission se dévoile à moi petit à petit, à mesure que je vis des expériences spirituelles intenses.

Il me faudra te transmettre notre mission pour que tu la fasses s’incarner auprès de ton épouse,au delà des craintes et dans un amour parfait. Il faudra à chacun d’entre nous apprendre l’amour inconditionnel. De mon côté je toucherai bientôt quelqu’un d’autre, dans l’amour particulier.

Quand je suis liée à l’histoire commune de notre petit groupe, je n’ai aucune envie, aucune peur, je vois à quel point chacun tient son rôle. Chacun apprend à aimer.

Nous sommes incarnées pour réaliser quelque chose ensemble car nous sommes très liés. Et parfois je crois que la blessure de la séparation va bien au delà de la seule séparation de deux âmes…

Cette aventure de communion avec ma flamme jumelle va bien au delà de ce que j’avais imaginé au début…Ce que je découvre au fil des jours est de plus en plus saisissant et stupéfiant.

Je vois poindre une histoire merveilleuse,dépassant l’entendement humain et allant bien au delà de ses concepts de l’amour.

Je vois se déployer devant moi tous les jours une histoire divine!

Image de prévisualisation YouTube


Une autre lettre

Ma très chère Flamme Jumelle,

 

Ne me serait-ce pas trompée? es-tu celle que je crois où es-tu au delà de mon espace?

En une fraction de seconde tu t’es évaporée, comme cela et tu as perdu toute consistance. tu es redevenue souvenirs et abstractions. Tu as perdu de ton importance de ta présence de tout ce qui faisait que je te croyais, tu as perdu ton insolente présence.

Ton existence d’âme jumelle ne tenait elle qu’à une croyance de ma part? Sommes nous tous une seule âme?

Et pourtant l’énergie de la flamme qui brule est toujours aussi vive.Serait-ce une autre chose qu’un lien personnel? Qu’essaies-tu de me dire de me montrer et en me faisant oublier…

Toi, la présence humaine, la personne que j’ai un jour rencontrée à perdue toute consistance…Comme un ballon qui se dégonfle, elle a perdu son âme, son souffle, son esprit. Je n’ai rien fait pour prendre conscience de cela…

Je ne sais pas comment tout s’est retourné…D’un coup en une fraction de seconde, tout a basculé dans une autre réalité…mon ressenti au fond n’a pas changé. Il doit y avoir de cette magie dans l’énergie des flammes jumelles, mais l’impossibilité humaine est une limite qui peut anéantir toute tentative d’amour.

Certes l’amour est toujours plus fort, il dépasse les frontières et dans l’absolu nous sommes lié à jamais…mais les peurs et l’obstination,sont les ancres qui empêchent toute progression…

Un cataclysme ne se produit que lorsque l’on est prédisposé à le voir arrivé…dans le tic-tac morbide de la routine, dans ce rythme de mort, rien ne peut passer et s’infiltrer quand le filet de la peur est bien maillé et serré…On choisit tous son chemin l’enfermement dans le monde des 5 sens ou la liberté intérieure de se vivre à l’extérieure…

L’amour n’a rien à voir avec la glue des désirs et de l’attachement…L’amour transcende la glue et les croyances…L’amour est bondissements surprises,débordements,l’amour est cataclysme…

Image de prévisualisation YouTube

 

Quatrième lettre

Ma très chère Flamme Jumelle,

 

J’ai eu un petit coup de blues et j’ai beaucoup douté de Toi, de l’intérêt que je te porte et de ces messages dans le vides…

Ces messages ne sont pas fait pour être autrement il parte dans le vide,mais résonnent en moi. Je regarde, examine et étudie ce qui se passe, comment mon amour fluctue en fonction des circonstances extérieures.

Coup de blues, oui venu de lectures aux énergies trop basses et à un besoin de retour sur soi.

C’est étrange, j’ai à nouveau ce besoin de replie, c’est comme une respiration. A l’intérieur de ma respiration, je regarde le monde et je prends des forces puis je m’élance dehors en un expire d’amour. Lorsque je commence à descendre dans les tréfonds, l’abime ne semble pas avoir de fond et mon mental, habitué à douter et à se faire souffrir, prend le pas et s’engouffre dans la brèche…C’est comme un tsunami.

Je prends l’habitude de ses marées à l’intérieure de moi, je deviens comme la goutte d’eau. Je me laisse porter par l’océan et même si je me retrouve projetée violemment sur la grève, l’océan me relève et m’emporte à nouveau dans son ventre mouvant et confortable.

Alors vient un rayon de soleil et mon cœur se remet à battre; encore plus fort.

Je suis les marées de mon cœur.

La dernière expérience avec la proximité de ton âme m’avait montré comme tout est en ordre dans le grand plan de Dieu. Nous avons choisi nos programmes et ce qui nous lie est au delà de nos croyances…Sais tu qu’Elle fait partie de notre pacte d’âme? Elle est celle qui devait intervenir si notre histoire prenait un tour trop humain ne nous permettant pas de vivre l’intégralité de notre amour et de notre mission d’âme. Si une chose est possible dans cette vie Elle l’a sauvée et la permise.

L’histoire de Elle est liée à la notre et elle a à apprendre aussi de ce qu’elle vit…Elle a des choix à faire dans sa vie maintenant encore. J’ai des choix à faire dans ma vie maintenant et toujours, et toi tu as des choix à faire dans ta vie…Nos âmes sont liées par des pactes.

Elle n’a pas fini son rôle…Notre histoire n’a pas  de fin, notre amour est éternel…mais que va t on choisir chacun ici bas, choisirons nous le destin le plus haut ou nous contenterons nous de nos petites limites?

Tous les trois nous sommes liés aux choix de l’autre! Mais s’envoler vers nos sommets individuels est possible en sachant que le sommet  suprême pour des âmes jumelles est de vivre leur incarnation et de vivre leur pacte et leur mission sacrés. C’est le plus haut des plus hauts sommets mais pour cela nous devons être prêt tous les deux…Et chacun se prépare comme il en a besoin.

Je t’aime au delà de ce que tu peux imaginer, et quand mon cœur explose vers Toi, l’énergie qu’il dégage me transporte de joie et fait briller mon cœur comme un soleil. C’est l’amour le plus haut que je peux vivre et il me porte et se reflète en moi d’une manière magique et m’aide à vivre et à créer ma vie… Nous remplissons nos missions. C’est merveilleux.

Mon mental est informé de cela, et parfois l’impatience ou le besoin de souffrir sont plus forts…Ce serait plus simple si mon mental ne savait pas, mais l’expérience serait impossible…Il m’a fallu composer avec mon mental qui doute et retrouver le chemin des feux sacrés.

Mais le chemin qui s’est ouvert devant moi est encore plus large et beau que celui que j’avais soupçonné.

J’apprends la patience et la douceur.

Tu ne te doutes pas de tout ce que m’apporte cette aventure et les recherches que je mêne en ce moment. Je découvre des mondes insoupçonnés et je commence à travers ces lettres à écrire, car tu le sais, j’ai toujours voulu écrire. J’écris depuis toujours, mais comme tout écrivain, avec l’ambition d’avoir un message qui sera lu et apprécié.

Ll’écriture n’est pas le seul art que j’aime et que je pratique. La danse, la méditation, le dessin qui est un peu de côté en ce moment mais m’appelle,l’échange,le partage,l’enseignement…Tout ce qui fait parti de ma vie. Tout se colore à la lumière du coeur.

Je me suis donnée une expérience d’un an alors nous en sommes à à peine deux mois, autant dire que rien n’est fait et que tout s’écrit encore aujourd’hui.

Merci merci merci mon Âme belle et fluide qui résonne dans mon cœur . Merci l’Amour qui jaillit et s’élance si loin et circule dans le lemniscat doré qui nous lie.

Belle semaine à Toi ma douce Âme Jumelle

Si tu veux  écraser ton coeur pour sentir toute la puissance de ton amour tu peux écouter cette chanson, elle inspirera ta souffrance et ouvrira la béance dans ton coeur, alors tu connaitras la profondeur de ton besoin d’amour non rassasié et l’amplitude de ta capacité d’aimer.

 

Image de prévisualisation YouTube


12

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


anonymegirl58 |
Ennuie |
motsapropos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | journalduneame
| ts94
| prettycherry